Communiqué de presse de l’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB) relatif à la Fête du sacrifice

L’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB) porte à la connaissance de la communauté musulmane que la Fête du sacrifice (« Aïd El Adha ») aura lieu cette année le vendredi 31 juillet 2020. (Lien vers le site du communiqué)

A cette occasion, de nombreux/ses musulman/e/s iront en matinée célébrer la prière de l’Aïd à la mosquée. L’EMB tient toutefois à rappeler certaines mesures prises par le Gouvernement dans le contexte de la pandémie de Covid-19 que nous vivons et qui se trouvent dans notre protocole lié à la réouverture des mosquées :

  • Port du masque obligatoire dans la mosquée y compris durant la prière de l’Aïd, jusqu’à quitter le lieu de culte
  • Respect de la distance d’1,50 m tout au long de la présence dans la mosquée, y compris durant l’accomplissement de la prière de l’Aïd
  • Présence à la mosquée en état d’ablutions
  • Désinfection des mains à l’entrée de la mosquée
  • Obligation de se munir d’un tapis de prière personnel et individuel
  • Obligation de quitter la mosquée dès la fin de la prière
  • Interdiction de se saluer en se donnant la main ou en se faisant la bise après la prière de l’Aïd
  • Interdiction de se rassembler dans et en-dehors de la mosquée
  • Les personnes âgées, malades, fragiles ou atteintes de maladie chronique sont priées de ne pas se rendre à la mosquée

A noter que les mosquées peuvent accueillir jusqu’à 200 personnes tout en respectant la distanciation sociale (1,50m entre chaque fidèle). C’est pourquoi l’EMB invite à nouveau les responsables des mosquées et les fidèles à respecter minutieusement le protocole mis en place par l’EMB.

L’EMB est bien conscient que ces mesures spécifiques à l’exercice du culte islamique dans les lieux de prière rendront ce jour de fête moins aisé et moins agréable mais elles demeurent nécessaires pour préserver la santé et la vie des fidèles, ainsi que celles de leurs concitoyens.

Le contexte actuel a plongé de nombreuses familles au cœur des difficultés mais l’Aïd vient rappeler à chaque musulman.e de belles et nobles valeurs que sont l’entraide, la solidarité et le souci de l’autre au-delà de ses convictions religieuses et philosophiques.

Continuez à prendre soin de vous et des autres.

Pour le Bureau de l’Exécutif des Musulmans de Belgique,
Mehmet ÜSTÜN, Président