Des cohabitations temporaires entre réfugiés et particuliers bruxellois

En février 2019, l’association SINGA lançait officiellement à Bruxelles son nouveau programme CALM (Comme A La Maison) visant à mettre en relation des personnes ayant le statut de réfugié avec des particuliers disposant d’une chambre pour les accueillir temporairement.

En Belgique, les personnes qui obtiennent leur statut de réfugié ont deux mois pour quitter leur centre d’accueil, et donc trouver un nouveau toit, sous peine de se retrouver dans la rue. Comment y parvenir sans nécessairement connaître la langue, le marché immobilier, les codes socio-culturels ou même la ville, et dans un délai si court ?

 

Accompagné.e par SINGA pendant toute la durée de l’accueil, chaque Bruxellois.e disposant d’une chambre libre et souhaitant faire une rencontre interculturelle enrichissante peut ouvrir sa porte à une personne ayant le statut de réfugié pour une période de 3 à 9 mois. Cette immersion constitue pour l’accueili.e une opportunité de se familiariser avec les codes de la société belge d’une part tout en développant un réseau social, et d’autre part, de se consacrer sereinement à ses projets de nouvelle vie en Belgique (recherche de logement pérenne, d’emploi, reprise d’études, formation professionnelle, développement d’une activité entrepreneuriale), favorisant ainsi l’accélération de son parcours d’intégration.

 

Avec le lancement de CALM à Bruxelles, les habitants des 19 communes peuvent maintenant aussi agir pour une société plus inclusive et prouver que chacun peut devenir acteur du changement.

 

Pour en savoir plus : www.singa-belgium.org ou contacter Loïse Mercier, responsable du programme CALM au 0478/918.112.