Vous êtes ici : AccueilWoluwe-Saint-PierreTourismeManoir d'Anjou - Rue au Bois 365

Manoir d'Anjou - Rue au Bois 365

manoirL’origine de la propriété remonte à la première partie du 19e siècle mais c’est en 1885 qu’Alfred-Casimir Madoux fait construire le château de Putdael tel que nous le connaissons aujourd’hui. Cette propriété est transformée en une demeure aux allures de château néo-classique avec 3 étages et un dôme coiffant la partie centrale et de nouvelles dépendances. A-C. Madoux aménagera le parc et le dotera de plusieurs sculptures.

Neuf ans après le décès de Madoux, sa veuve signe en 1913 un bail de 9 ans avec le Duc d’Orléans, Philippe VIII, pour le château avec un jardin d’agrément et deux prairies : l’ensemble comportant 9 ha.

Peu après, le Duc d’Orléans achètera l’ensemble de la propriété (12 ha). Le parc fera l’objet de nouveaux aménagements destinés à fleurir les abords du château ainsi que ceux de l’étang.

Les sous-bois du parc sont agrémentés de plus de 1.000 plantes choisies pour leur adaptation aux zones d’ombre. Le pont vétuste qui donne accès à l’île est démoli et remplacé par un pont romantique qui existe toujours.

La Deuxième Guerre mondiale signifiera un nouvel exode pour les habitants du Manoir d’Anjou : le duc et la duchesse de Guise, le Comte et la Comtesse de Paris quittent Woluwe-Saint-Pierre et le château est occupé par les Allemands. Les sentiers de terre traversant le parc sont asphaltés ainsi que l’ancien chemin de pierre qui conduit de la rue au Bois à la façade postérieure du château. Après la guerre, le domaine est acquis en 1948 par les religieuses du Bon Pasteur qui se consacrèrent à l’enseignement. Depuis 1987, ce sont les Fraternités du Bon Pasteur qui occupent les lieux. Le parc couvre encore 5 ha. C’est une propriété privée à l’exception des bâtiments scolaires à l’entrée abritant L’ICHEC .