Nouveau : Des zones de cyclo-partage

Nouveaux moyens de locomotion efficaces, peu encombrants et polluants, les véhicules de cyclo-partage – et les trottinettes électriques en particulier – sont néanmoins parfois utilisés par des personnes peu scrupuleuses, qui les déposent n’importe où.

Face à cette réalité, la commune a décidé de créer des «drop zones» (ou zones de dépôt) où parquer son deux-roues en toute convivialité. Partout où cela est possible, un marquage sera réalisé de part et d’autre des passages piétons, où le code de la route interdit le stationnement des voitures. Ces drop zones seront équipées d’arceaux et seront clairement indiquées par un marquage au sol et une signalisation verticale.

Une première zone de dépôt a été créée début septembre au carrefour de l’avenue du Val d’Or et de la rue Martin Lindekens. Une vingtaine d’autres zones seront déployées dans une première phase du projet dans les quartiers les plus fréquentés de la commune : Montgomery, Stockel, Centre, Chant d’Oiseau ou encore Sainte-Alix. Leur déploiement sera ensuite multiplié si cette phase s’avère concluante. Ce projet s’intègre au plan de développement d’une centaine d’arceaux par an prévu par le Collège.

Parallèlement à ces mesures d’accompagnement, une réponse rapide doit être apportée en cas de mauvais stationnement. Il est déjà possible de signaler directement une trottinette encombrante via les applications des opérateurs ou leur site internet. La commune s’engage à contacter chaque société de cyclo-partage en vue de convenir de délais très rapides de remise en ordre (quelques heures). En dernier recours, elle dispose toujours de la possibilité d’infliger des sanctions administratives communales sur base du Règlement Général de Police.

Retrouvez toutes les infos en matière de mobilité ici