Déchets chimiques

Certains déchets ménagers peuvent contenir des substances chimiques toxiques présentant un danger pour la santé et pour l’environnement. Ils ne peuvent donc être mélangés aux ordures ménagères ou déversés via l’évier ou le W.C. dans le réseau d’égouts.

Il s’agit notamment :

  • des restes de détergents, eau de javel, ammoniaque, soude caustique, détartrants, nettoie-fours, cirage, aérosols non alimentaires, poudres à récurer;
  • des graisses de friture, des huiles végétales ;
  • des vieux médicaments ;
  • des vernis, dissolvants, peintures, teintures, colles, résines , antirouille, décapants, diluants, détachants ;
  • des piles, batteries, accumulateurs, huile de vidange, antigel, extincteurs ;
  • des pesticides, insecticides, engrais chimiques ;
  • des produits de labo photo, encre, produits photocopieurs, radiographies ;
  • des seringues usagées ;
  • des tubes fluorescents (« néon »), des ampoules économiques ;

Deux solutions existent pour vous en débarrasser :

– La déchetterie communale

– Les « Proxy Chimik » : il s’agit d’un camion blanc portant l’inscription « Proxy Chimik « . Il stationne à des jours et heures fixes en 7 endroits de la commune.

Calendrier Proxy Chimik 2022

Brochure explicative 

Par ailleurs, la plupart des pharmacies reprennent les médicaments périmés.