Comment serez-vous averti ?

La commune de Woluwe-Saint-Pierre a de nombreuses possibilités pour vous avertir dans l’éventualité où il se produirait une situation d’urgence grave. La plupart du temps, l’information sera diffusée simultanément par différents canaux.

  • Site Internet de la commune de Woluwe-Saint-Pierre

A côté des informations spécifiques, diffusées via la radio et la télévision, les communiqués les plus récents concernant la situation d’urgence sont mis en ligne sur le site web de la commune.

Bien évidemment tous les habitants de la commune n’ont pas accès à Internet. Il s’agit évidemment d’un moyen de communication complémentaire, qui vient s’ajouter à tous les autres.

  • Radio et T.V.

Après une première alerte lancée, via les véhicules de la police équipés de haut-parleurs, des instructions plus spécifiques sont diffusées sur les chaînes de radios et télévisions. Il est dès lors vivement conseillé d’allumer la radio ou la télévision dès que l’alarme a été donnée. La communication de crise se fait via les flashes info ou les programmes d’information habituels.

  • Numéro d’information

En cas de catastrophe, la commune met en place un centre d’information et active un numéro d’urgence. Ce numéro est immédiatement communiqué à la population via l’ensemble des canaux d’informations (site web de la commune, radio, télévision).

Le numéro d’information est à votre disposition si vous avez des questions à propos de votre protection et des mesures de sécurité imposées.

N’appelez surtout pas les services de secours pour obtenir des renseignements, parce qu’ils doivent entièrement se consacrer à la gestion de la situation d’urgence. Et pour ne pas surcharger les lignes téléphoniques, n’appelez le numéro d’information qu’en cas de réelle nécessité.

  • Véhicules diffuseurs de la police

Ce moyen de communication est connu de longue date et est encore aujourd’hui fort utilisé pour alerter les habitants. La police circule dans les rues, dont les habitants doivent être prévenus, et répète les messages d’alerte via les haut-parleurs.

Seules les personnes qui se trouvent dans la zone de risque sont contactées. On limite ainsi le flot de personnes qui seraient tentées de se rendre sur place afin d’aider ou de protéger leurs proches, au risque de se mettre elles-mêmes en danger. Ce moyen de communication a cependant ses limites : il n’est pas très rapide, le message n’est pas toujours très audible quand on est à l’intérieur de son habitation, il ne permet pas d’informer les malentendants.

Il faut donc utiliser les autres moyens de communication pour s’assurer d’avoir bien contacté toutes les personnes concernées.