Chao Yang : Chine

Territoire : 9.596.961 km carrés (3,705,820 miles carrés)
Population : 1 376 049 000 habitants
Capitale : Pékin
Religion : bouddhiste, taoïste, musulman.

Economie :

  • Industrie : fer et acier, charbon, fabrication de machines, armement, textiles et vêtements.
  • Agriculture: riz, blé, pommes de terre, sorgho, cacahuètes, thé, millet, orge, coton; porc; poissons.
  • Exportations : machines électriques, vêtements, chaussures, jouets, carburants minéraux, cuir, plastiques.

 

Pour les 2000 dernières années, la Chine peut être considérée comme le moteur de l’Asie. Le deuxième plus grand pays du continent (après la Russie) est le plus peuplé au monde, avec un habitant sur cinq de la population mondiale. Les ressources naturelles – charbon et fer inclus – y sont abondantes.

Au début du 20ème siècle, les révolutionnaires, dirigés par Sun Yat-sen, ont d’abord donné l’impression à l’Occident d’un modèle de gouvernement républicain mais ils se sont ensuite tournés vers un style soviétique Marxiste-Léniniste. Les rivalités entre le Parti Nationaliste Kuomintang au pouvoir sous Chiang-Kai-Shek et le Parti Communiste sous Mao Zedong ont continué lors de la deuxième guerre mondiale; la guerre civile 1946-49 s’est terminée avec le retrait des Nationalistes à Taiwan.

Mao a ainsi construit la nouvelle République populaire. Avec une autorité charismatique, il a essayé en vain de réveiller l’économie par la collectivisation, la mobilisation des travailleurs et le ralentissement de la croissance démographique. Après la mort de Mao en 1976, Deng Xiaoping a diminué le contrôle de l’état et ouvert la Chine à l’Occident, tout en gardant le pays bien en main. Dans les années 80, la prospérité grandissante a réveillé les espoirs populaires de participation aux prises de décision. L’écrasement par le gouvernement des protestations étudiantes menées à Pékin en juin 1989 conduisit à une protestation internationale. Depuis la mort de Xiaoping en 1997, la Chine a vu une augmentation du nombre de jeunes leaders, plus tournés vers la réforme, retournement qui pourrait annoncer de nombreux changements pour la Chine du 21 ème siècle.

Source : National Geographic

Woluwe-Saint-Pierre et Chao Yang :

C’est l’Ambassade de Chine, située à Woluwe-Saint-Pierre, qui a pris contact avec la commune afin d’examiner la création de liens d’amitié avec un district de Beijing. Le District de Chao Yang est situé à Beijing (Pékin). Ce district compte plus de 300.000 habitants. Durant la journée, on estime que 500.000 personnes vivent dans le district. La différence de taille et d’ampleur avec Woluwe-Saint-Pierre est évidente. Nous pouvons estimer que, en comparaison des proportions existantes entre la Chine et la Belgique ou entre la Région bruxelloise et Pékin, nous sommes des institutions locales similaires. Les différences entre la Chine et la Belgique seront toujours du même ordre. Ce n’est pas pour autant que des collaborations et des liens d’amitié ne peuvent être efficaces. Le district de Chao Yang et Woluwe-Saint-Pierre présentent certaines similitudes. L’Ambassade de Chine est située à Woluwe-Saint-Pierre. L’Ambassade de Belgique est située à Chao Yang. Nous sommes jumelés avec Gangnam, District de Séoul en Corée du Sud avec qui Chao Yang est également jumelé.

Le district de Chao Yang constitue un pôle d’activités économiques de grande importance. Avec la présence de 500.000 personnes durant la journée, Chao Yang accueille un grand nombre de commerces et d’entreprises, plus particulièrement du secteur tertiaire. Au sein de ce district sont mises en œuvre des initiatives de rénovation, plus exactement de reconstruction de quartiers entiers. Pour faire une comparaison aisément compréhensible pour nous, ils ont un projet de construction de nouveaux quartiers qui équivalent dans leur ensemble à la construction de Louvain-la-Neuve. Vous aurez donc compris l’ampleur du dynamisme surtout que leur intention est de réaliser ce projet avant les Jeux Olympiques.

Le jumelage s’inscrit dans la logique de la construction d’un monde de dialogue, de compréhension mutuelle et de respect de la différence. C’est l’ouverture au monde que nous voulons assurer à Woluwe-Saint-Pierre et de la participation de la population à cette ouverture. Le choc culturel est important. La culture chinoise est très riche, mais il nous paraît normal, voire tout à fait nécessaire, d’assurer une meilleure connaissance de cette culture.

Visitez le site http://www.chinavista.com